Livraison offerte dès 90 euros

Pourquoi mettre des chaussons en cuir souple à son bébé ?

pieds d'un bébé sous une couette blanche

Avant l’âge de deux ans, Bébé présente une ossature de pied faite de cartilage, qui se transforme au fil du temps en os un peu plus solides. Lorsqu’il veut apprendre à marcher, on conseille de soit le laisser pieds nus, soit le munir de petits chaussons souples, permettant une meilleure préhension des sols.

Nous allons voir tout cela plus en détails ci-dessous.

Comment grandit le pied de bébé ?

bebe assis sur des marches entrain de faire ses premiers pas avec des chaussons en cuir souple

Partie fragile à même titre que sa tête, le pied de Bébé présente des zones non ossifiées, un peu comme la fontanelle du crâne. Muscles et tendons se forment petit à petit, puis font le lien avec la cheville, pendant que la voûte plantaire se creuse. La peau grandit également. Muscles, tendons, peau ont donc besoin d’aisance et de liberté et de ne surtout pas être enfermés, afin de croître correctement.

C’est pour cela qu’il convient de ne pas enfermer le pied de Bébé dans quelque chose de dur, de contraignant, de trop rigide. Et, également, pour lui permettre de bien sentir ce qui se passe sous sa voûte plantaire, notamment la dureté des surfaces sur lesquelles il apprend à marcher.

Le chausson en cuir souple est idéal pour le pied de Bébé

Si le pied de votre enfant est trop tenu dans une structure rigide, il risque de prendre la forme de cette structure, et non pas sa forme naturelle. Les psychomotriciens conseillent la motricité libre lors de l’apprentissage de la marche, c’est-à-dire le pied nu ou simplement chaussé de cuir souple.

Les tout premiers pas de votre bambin sont hésitants. Il veut trotter seul, perd parfois son équilibre, se reprend en tendant les bras, et les informations qu’il saisit au sol sont des plus importantes afin de l’aider à trouver l’équilibre qui lui manque encore. C’est pour cela que le chausson en cuir souple est le meilleur choix, car il laisse au pied les sensations nécessaires afin d’appréhender la surface, ainsi que les obstacles, la température du sol, les pentes…

Après les chaussons, les chaussures en cuir souple

Maintenant, Bébé sait marcher. Il n’est d’ailleurs plus un bébé, mais un petit garçon ou une petite fille dynamique, qui marche, court, saute… Les chaussures en cuir souple sont pourtant une continuité logique au chausson. Grâce à elles, votre enfant conserve la souplesse de sa voûte plantaire et construit une cheville solide et musclée. Car elle travaille sa tonicité, au lieu d’être enfermée dans une coque trop rigide pour bouger.

On peut penser que lorsque le jeune enfant marche, il a alors besoin de chaussures rigides. Mais le pied doit avant tout être assez musclé et prêt avant être contraint. Ce serait lui donner un support dont il n’a pas besoin et l’empêcher de fonctionner correctement. C’est là que, justement, peuvent arriver les entorses et autres soucis pas très agréables pour lui.

Bien entendu, il est des cas où une chaussure solide peut être nécessaire, mais ce sont des cas isolés, comme pour faire du sport ou une rééducation spécifique. Dans les autres cas, nous vous conseillons de conserver le plus longtemps possible l’usage des chaussons et chaussures en cuir souple.

bebe fille assise sur une chaise avec des chaussons en cuir souple anti dérapant
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus et paramétrer les cookiesOk, tout accepter