Livraison offerte dès 90 euros

Les chaussons premiers pas, jusqu’à quel âge ?

En tant que parents, il est toujours émouvant d’observer son enfant grandir. Par le biais de différentes étapes, votre bambin progresse chaque jour en motricité. De la position couchée à assise en passant par le quatre pattes, il en vient naturellement à prendre appui sur ses jambes, et faire ses premiers pas !

bébé debout sur une marche portant des chaussons en cuir bleu marine

L'importance d'opter pour des chaussures premiers pas

Sans aucun doute, il est préférable de laisser bébé pieds nus à la maison. Ainsi, il pourra parfaitement prendre conscience de son corps et de ses sensations. Ce contact direct avec le sol lui permettra de travailler efficacement son équilibre comme la coordination de ses gestes.

Cependant, lorsque votre progéniture décidera de gambader partout, des chaussures deviendront rapidement indispensables en extérieur. Eh oui, ces dernières permettront de protéger efficacement ses petits petons du froid, de la saleté ou encore des blessures…

Attention tout de même, parmi un très large choix de modèles, beaucoup ne sont pas réellement adaptés à votre bout de chou ! Le pied du jeune enfant comporte de nombreuses spécificités. Il est donc très important d’opter pour une paire de chaussures premiers pas qui respectera parfaitement le pied de votre bambin.

Les chaussons souples : on dit oui !

Concrètement, que choisir pour assurer à bébé une dextérité optimale ? Vous allez peut-être être étonné, mais les chaussons souples arrivent en tête de liste ! Contrairement aux idées reçues, le pied de bébé n’a pas besoin d’être maintenu, ou pire encore, corrigé. Il est même capital de lui permettre une totale liberté afin de se muscler comme de travailler son ancrage et sa précision.

En tant qu’adulte, choisiriez-vous de vous balader avec des chaussures de ski ? La réponse est non, bien entendu. Un tel accoutrement ne vous permettrait pas d’être à l’aise pour marcher. Trop lourd… trop inconfortable… trop embarrassant… les qualificatifs sont nombreux.

Il en va exactement de même pour votre bout de chou ! Chausser bébé en rigide le prive de grand nombre de ses mouvements et de ses sensations. Si vous souhaitez aider votre bambin à devenir un petit marcheur confirmé, il est préférable de choisir des chaussons souples, au plus proche de sa physiologie naturelle. Ainsi, il pourra marcher en toute sécurité tout en s’enracinant sur le sol.

Et pour longtemps...

Très bien pensez-vous, mais jusqu’à quand ces chaussons de marche bébé sont nécessaires ? Une nouvelle fois, les préjugés ont la vie dure ! Les chaussons premiers pas ne sont pas uniquement adaptées aux tous-petits. Elles sont indispensables jusqu’à l’âge d’au moins trois ou quatre ans. Il est même recommandé d’en porter… le plus longtemps possible !

Avant trois ans, les os du pied de bébé n’ont pas terminé leur solidification. De même, la voûte plantaire de votre bambin est inexistante avant l’âge de quatre ans. Plus précisément, elle est comblée par de la graisse. En optant pour des chaussures rigides, vous risquez donc de comprimer inutilement des os fragiles, mais également d’écraser l’arche osseuse de votre bout de chou.

Ces erreurs ont parfois des conséquences. Mal chausser bébé peut, par exemple, mener à des troubles du pied et de sa position. Pensez-y, et préservez les petits petons de votre progéniture !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus et paramétrer les cookiesOk, tout accepter