Livraison offerte dès 90 euros

La motricité du pied du bébé et du jeune enfant

Il s’en passe des choses dans les pieds de nos petits bouts de chou, avant et après les premiers pas de bébé. Comment vient petit à petit sa motricité podale ? Comment ses réflexes disparaissent pour donner lieu à des mouvements d’abord hasardeux, puis volontaires ? Voilà l’article qui répond à ces questions et vous délivre des petites astuces pour accompagner au mieux le développement moteur du pied de bébé.

Les réflexes archaïques du pied

Quels sont les premiers signes d’une bonne motricité du pied de bébé ? Ce sont ses réflexes, qui existent dès la naissance et qui sont contrôlés par les professionnels de santé. Pourquoi les appelle-t-on archaïques ? Tout simplement parce qu’ils existent probablement depuis le début de l’humanité.

Vous avez un bébé de 0 à 6 mois environ ? Chatouillez le dessous de son pied et observez. Vous verrez ses orteils s’écarter en éventail. C’est le réflexe de Babinsky, aussi appelé réflexe cutané plantaire. À quoi sert-il ?
Il permet de renforcer les muscles du pied et de la cheville, car bébé l’active involontairement des centaines de fois par jour lorsque son pied entre en contact avec quelque chose.

C’est ce réflexe qui lui permettra d’arriver à ramper, peu avant l’âge des chaussures premiers pas. Afin de ne pas l’entraver, le mieux est de laisser à l’air le pied de bébé régulièrement au cours de la journée. Ou de lui mettre des chaussons pour bébés fins et souples.

pied de bébé

6 mois : les mouvements volontaires débarquent !

C’est aux alentours des 6 à 9 mois que bébé prend réellement conscience de ses pieds et de la possibilité de les bouger. À l’âge où il attrape ses pieds, des mouvements volontaires de cette partie du corps apparaissent. Il a, à cet âge, besoin de voir ses pieds pour les bouger volontairement.

Petit à petit, grâce à la marché, l’enfant arrive à bouger ses pieds sans les regarder. Cela est possible grâce à la proprioception : bébé ressent son corps dans l’espace sans avoir besoin de le regarder, grâce à des récepteurs placés sous la peau partout sur le corps, y compris sous les pieds.

Comment bébé développe-t-il son système proprioceptif ? C’est très simple : en bougeant ! Là encore, le choix des chaussures pour bébé est important. Le but est de ne pas entraver son développement, en choisissant des chaussures légères et confortables.

Après les premiers pas de bébé

C’est surtout dans les premiers mois de la vie que la motricité du pied évolue le plus vite. Au cours des premières années de l’enfance, elle va tout de même continuer à évoluer. Les mouvements vont gagner en précision.

Par exemple, un enfant de 2 à 3 ans va arriver petit à petit à mieux tirer dans un ballon. La motricité sera aussi plus réactive, pour arriver à tenir l’équilibre sur une jambe.

Nos chaussons en cuir souple pour développer la motricité du pied de bébé

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus et paramétrer les cookiesOk, tout accepter